Se laver les dents : Alternatives naturelles au dentifrice !

Vous ne vous êtes jamais interrogé sur la composition de votre dentifrice que vous appliquez (en théorie…) trois fois par jour ? Pourtant, vous devriez…

Après m’être penchée sur diverses alternatives pour se laver les dents, je suis ravie de vous présenter aujourd’hui mes petites découvertes écologiques, naturelles et saines ! Adeptes du zéro déchet/minimalisme/cosmétique maison, cet article est fait pour vous ! Mais dans un premier temps…

Petite histoire du dentifrice

L’origine même du terme dentifrice nous vient tout droit des romains (dentifrictium : dens/la dent, fricare/frotter). Au fil du temps et suivant les endroits du monde, le dentifrice fut utilisé sous forme de mélanges de plantes, d’alun, de cendres, d’argile, de bâtonnets de cannelle ou encore de racines. Puis on se servit exclusivement de brosse à dents et d’eau et peu à peu les poudres de dentifrice firent surface (craie, brique pulvérisée, sel). Au fusain, dont les bienfaits furent moindres, succéda une pâte à dents faite de bicarbonate de soude et de peroxyde d’hydrogène.

Les premiers dentifrices commercialisés apparurent au XIXe siècle. En 1896, à New York, Colgate & Company produisit le premier tube de dentifrice souple.

Au début du XXe siècle, on conseillait d’utiliser une pâte à base d’eau oxygénée et de bicarbonate de soude.

Et maintenant ?

De nos jours, seuls les dentifrices bio ne contiennent pas d’agents chimiques polémiques pour la santé. Et si vous n’en trouvez pas, il vous est toujours possible de le fabriquer vous-même ! L’avantage ? 100% naturel, inoffensif pour l’émail de vos dents et d’un très faible coût !

Généralement, un dentifrice maison, comprend 3 sortes de composants : un abrasif, un antibactérien et un détergent.

Un abrasif
Il décolle la plaque dentaire (carbonate de calcium, argile blanche ou verte surfine en poudre, bicarbonate de soude)

Un antibactérien
Il lutte contre le développement de la plaque dentaire et participe aussi à la bonne conservation de votre dentifrice (poudre de cannelle, de gingembre ou de menthe poivrée, diverses huiles essentielles : menthe poivrée, cannelle, citron, tea tree, clou de girofle, thym, sauge…)

Un détergent
Il permet d’éliminer les substances grasses collées aux dents et fait mousser le dentifrice. Le savon de Marseille râpé est le détergent habituel des dentifrices maison.

Depuis quelques semaines je teste une recette qui favorise également le blanchiment des dents, qui est très agréable d’utilisation et dont je suis extrêmement satisfaite ! Je l’utilise en parallèle avec… et puis… TATATA ne nous pressons pas et voyons tout cela en détails… 🙂

  • Dentifrice maison naturel mention spéciale “blancheur”

Et là vous vous dites : “Mention spéciale “blancheur” ?! Avec cette michtrouille toute noire ? C’est une blague…”

Tatata ! Ne vous fiez jamais aux apparences et attendez la suite 😉

Il existe une ribambelle de recettes de dentifrices sur la blogosphère. Celle que je vous propose aujourd’hui est inspirée de plusieurs d’entre elles. Elle est davantage étoffée d’un point de vue ingrédients mais elle remplit tellement bien son boulot que j’ai voulu vous la partager. Testée et entièrement approuvée. Si vous la trouvez trop complexe, descendez un peu plus bas, une autre petite recette avec seulement 3 ingrédients vous attend. 😉

INGRÉDIENTS

  • 30 g d’huile de coco
  • 2 g de bicarbonate de soude/sel
  • 5 g de carbonate de calcium
  • 5 g de charbon végétal activé
  • 2 càc de poudre de curcuma
  • 6 gouttes d’huiles essentielles (citron, menthe poivrée, menthe verte)

RÉALISATION

Choisir un petit récipient que vous aurez préalablement stérilisé.

  1. Dans votre récipient ajoutez les ingrédients les uns après les autres en remuant bien à chaque fois. Prenez garde au charbon végétal qui assez volatile en le mélangeant au reste avec délicatesse.
  2. A chaque utilisation, pensez à bien mélanger votre préparation, déposez une petite quantité sur votre brosse à dent et c’est parti !
  3. Vous aurez les dents toutes noires mais n’ayez crainte, tout part après 2-3 bon rinçages ! Vos dents seront parfaitement nettoyées et plus blanches dès le premier brossage.

FOCUS SUR LES INGRÉDIENTS 

Huile de coco : propriétés blanchissantes et anti-bactériennes. Dans la médecine ayurvédique elle est utilisée depuis des centaines d’années.

Charbon végétal activé : aide au blanchiment des dents. Pouvoir absorbant, purifie et détoxifie.

Poudre de curcuma : aide au blanchiment des dents, mélangée au bicarbonate, elle est encore plus efficace.

Huile essentielle de citron : purifiante et connue pour ses vertus blanchissantes.

  • Dentifrice maison avec seulement 3 ingrédients

INGRÉDIENTS

  • 15 g d’huile de coco
  • 2,5 g de charbon végétal activé
  • 3 gouttes d’huiles essentielles ((citron, menthe poivrée, menthe verte)

RÉALISATION

Tout comme la recette précédente.

  • Dentifrices solides

C’est bien beau tout ça mais vous, vous avez la flemme de vous lancer dans la fabrication de votre “dentifrice” maison naturel… Eurêka ! De nombreuses marques respectueuses se sont lancées dans la commercialisation de dentifrices solides écologiques et rudement efficaces. Par exemple, Lamazuna, Pachamamaï, Sativa, Savonnerie Aubergine,… faîtes votre choix parmi une sélection variée !

Le principe ?

Tout d’abord, on frotte délicatement sa brosse à dent mouillée à l’eau chaude sur le dentifrice solide. A noter que très peu de dentifrice est nécessaire pour être efficace, car la salive va démultiplier la mousse. Puis on se brosse les dents comme on le ferait avec un dentifrice habituel. Enfin, on se rince la bouche. Rien de plus, rien de moins. Ha si j’oubliais, on se sourit dans le miroir, on se dit qu’on est beau/belle et on s’en va profiter de la journée. 🙂

  • Le siwak

Embouts de siwak déjà prêts à l’emploi

Voici une autre alternative qui nous vient du Moyen-Orient : le Salvadora persica, arbuste dont la branche, le siwak, ou le souak, est utilisée depuis des millénaires comme brosse à dents naturelle !

Précieux allié pour ses nombreux bienfaits dans tout l’organisme, anti-microbien et blanchisseur de dents, le Salvadora Persica empêche les bactéries de se développer sur la plaque dentaire et lutte contre la mauvaise haleine.

Le VÉRITABLE siwak est un bâton provenant de Mauritanie et largement utilisé dans le monde arabe. Il s’agit bien d’un bâton complet, généralement d’une couleur plutôt beige.

Il est absolument parfait pour l’hygiène buccale et dentaire. C’est bien simple, je ne peux plus m’en passer ! Il fait parti intégrante de mon sac quand je sors quelque part. Pas encombrant, pas besoin d’eau, redoutablement efficace, écologique, j’en passe, ça a été une véritable découverte ô combien réjouissante ! A noter que vous pouvez également ajouter une petite goutte d’huile essentielle de menthe poivrée ou de citron. 🙂

Et pour ceux qui souhaitent conserver l’apparence de “la brosse à dents”, “La Pradelle”, Select Store Vegan, vend sur son site en ligne, la brosse à dents SWAK.

Brosse à dents SWAK

Si un article complet sur le siwak vous intéresse, faîtes-le moi savoir en commentaires 😉

  • Le tirage à l’huile (Oil pulling)

Keskecedonckeca ?

Et bien il s’agit tout simplement d’un bain de bouche naturel, à l’huile. Et scoop du jour, cette technique existe depuis près de 2000 ans…!

Les bienfaits ?

On utilise le tirage à l’huile pour purifier l’organisme, soigner les troubles intestinaux et de multiples affections de la bouche. Comme l’huile est riche en lipides, elle va venir panser vos dents en empêchant les sucres de s’installer et d’abîmer l’email. Conjointement, le gargarisme effectué va permettre d’éradiquer les bactéries présentes dans la bouche et dans la flore intestinale. On peut alors noter une atténuation, voire une disparition, d’inflammations de gencives, de rhumatismes et de troubles intestinaux chroniques. Cerise sur le gâteau, aucune réaction allergène en vue.

La méthode ?

Très important, on sélectionne une huile biologique vierge, ou extra vierge, de première pression à froid. Trois sortent gagnantes, l’huile d’olive, l’huile de coco ou encore l’huile de chènevis.

Dans un premier temps, rincez votre bouche à l’eau pendant quelques secondes. Ensuite, prenez une bonne cuillère à soupe d’huile vierge de votre choix, et gardez l’huile en bouche durant 20 à 30 minutes environ. Durant ce laps de temps, dynamisez la circulation de l’huile dans l’ensemble de votre bouche et entre vos dents, par mouvements de mastication et de gargarisme.

À la fin de ce lavement, on crache, dans les toilettes de préférence pour ne pas boucher les canalisations du lavabo. Observez l’aspect de l’huile recrachée. Elle doit avoir un aspect crémeux et blanchi, indiquant qu’elle renferme un certain nombre de microbes et de bactéries. Enfin, rincez-vous la bouche à l’eau tiède et procédez à un lavage de dents classique.

Je précise que cette technique ne remplace pas le brossage des dents !

❖❖❖❖❖❖❖❖❖❖❖❖❖❖❖❖❖

Et vous, utilisez-vous des alternatives naturelles pour le soin de vos dents ?

Lesquelles aimeriez-vous testées ? 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    58
    Partages
  • 58
  •  
  •  
5 comments Add yours
    1. Tu te rends compte au final que ça passe relativement vite quand tu fais autre chose. Si toutefois tu n’as pas assez de temps ou autre, 5 à 10 min c’est toujours mieux que rien 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *