Boostez votre santé avec le thé matcha, merveilleux thé vert japonais !

“Une réunion de thé est une communion de sentiments quand de bons amis se retrouvent au meilleur moment, dans les meilleurs conditions” Yasunari Kawabata

Le matcha (parfois écrit « maccha »), secret des Japonais, symbole de pureté et d’harmonie, incroyable trésor… Découvrons-le sans plus attendre sous tous ses aspects !

 

Histoire en bref du thé matcha

Il faut faire un sacré bond dans le passé pour découvrir les origines du thé matcha : retour au VIIIème siècle pour sa captivante histoire…

Le thé commence à être consommé au Japon à l’époque Kamakura (1185-1333)  grâce à Eisai, venu de Chine et moine de la secte bouddhiste Rinzai. En 1191, il importe simultanément ce qui sera un véritable succès, le bouddhisme Chan (aka « zen ») et le thé en poudre. Ce dernier nomadisé se fait peu à peu oublié en Chine et monte en popularité au Japon. Les deux pratiques sont intimement liées et accompagnent les moines au quotidien.

Autrefois, le thé matcha est consommé en infusant ses feuilles mais vient alors une nouvelle manière de s’en abreuver. En effet, les feuilles sont désormais moulues sous la forme d’une poudre dissoute dans de l’eau bouillante.

Myoueshounin, moine de la secte Kegon et proche ami de Eisai, partage avec d’autres moines son expérience de la méditation et promeut les bienfaits du thé quant à la sérénité et la santé qu’il apporte. Eisai offre à son ami des graines de thé que ce dernier cultive à Toganô, dans la région de Kyôto. Il en plante aussi à Uji, près de la ville de Kyôto. La culture se répand par la suite dans tout le pays.

 

Cérémonie du thé , entre culture et traditions

La tradition se veut d’accueillir des invités et de leur offrir du «matcha». Cette cérémonie prend le nom de «chanoyu». Elle se transmet de générations en générations et ne réside pas exclusivement dans sa préparation. Il s’y dégage tout un aspect spirituel et un ensemble de traditions, rituels et culture. Pureté, respect, harmonie et esprit tranquille sont les maîtres mots qui transcendent cette pratique solennelle.

Aux yeux d’un étranger l’application de son processus peut sembler basique et sans grande difficulté de réalisation. Au contraire, il faudrait près de dix ans pour qu’un maître apprenne parfaitement la cérémonie du thé matcha tant les détails sont de mise. Chaque parcelle de mouvement est chorégraphié avec justesse et précision dans un environnement ancré de spiritualité où la sérénité et le silence sont rois. Ne faire qu’un avec l’instant présent et s’immerger totalement dans le moment.

La cérémonie traditionnelle du thé japonais repose donc sur quatre principes fondamentaux: l’harmonie, le respect, la pureté et la tranquillité.

De part ses vertus de clarté d’esprit, concentration mentale et calme, le thé matcha accompagne les moines bouddhistes au quotidien. Au Japon, il permet aux guerriers samouraïs avant un combat d’avoir davantage d’énergie et de concentration.

 

Thé matcha, késako

Le thé matcha est une poudre de feuilles de thé vert entières. L’origine, le mode de production et la manière dont sont traitées les feuilles sont déterminantes pour la qualité du thé. Le matcha de très grande qualité ne se trouve qu’auprès d’une petite élite japonaise de cultivateurs de thé.

On recouvre les plantations de matcha d’une toile sombre quatre semaines avant la récolte. Cette ombrage stimule la chlorophylle intensivement et permet la production de nombreux acides aminés. Ensuite, on cueille à la main exclusivement les meilleurs bourgeons de thé pour les cuire à la vapeur. On broye les feuilles, appelées Tencha, finement et respectueusement pour conserver leur composition nutritionnelle.

La poudre de thé vert matcha obtenue est traditionnellement mélangée à de l’eau chaude dans une boisson mousseuse destinée à la dégustation. Le matcha est plein d’umami, cinquième goût de base avec le sucré, l’acide, l’amer et le salé. On pourrait résumer son goût par une structure acide équilibrée, un côté riche et terreux, une note herbacée, une légère amertume, une longue finition et un après-goût durable et doux.

 

Bienfaits du thé matcha pour la santé

On pourrait faire un article à part entière sur les innombrables bienfaits du thé matcha (ça vous dirait ?). Cependant, tenons-nous en ici à un bref récapitulatif 😉

Le matcha utilise des feuilles entières broyées en une poudre fine, produisant une concentration plus élevée de polyphénols, de flavonoïdes, de catéchines et d’acides aminés, des phytonutriments qui vous apportent moult effets positifs sur la santé dans tout le corps. Selon les recherches, huit d’entre eux seraient associés au thé matcha :

  • Combat et prévention du cancer
  • Réduction du risque de maladie cardiaque
  • Aide à la perte de poids
  • Assainissement bucco-dentaire
  • Amélioration de la fonction cognitive
  • Soulagement du stress
  • Soulagement de l’arthrite
  • Amélioration de la condition physique et la performance pendant l’exercice

 

Comment préparer le thé matcha

Exit le processus de la cérémonie du thé d’antan, je vous propose ici une manière simple, rapide et efficace pour bien préparer le thé matcha et profiter du breuvage comme il se doit. 🙂

Ingrédients et ustensiles

  • Thé matcha
  • Eau
  • Bol à thé (nom japonais : Chawan)
  • Fouet en bambou (nom japonais : Chasen)
  • Cuillère en bambou (nom japonais : Chashaku)
  • Tamis ou passoire (nom japonais : Furui)

Préparation

  1. Faire chauffer de l’eau (environ 80mL, température idéale entre 70 °C et 80 °C)
  2. Ajouter une cuillère en bambou (le chasaku) de thé matcha (1 cuillerée équivaut à environ 1 gramme de matcha) à votre bol.
  3. Versez un tout petit fond d’eau sur le thé matcha. Avec un fouet en bambou matcha, fouetter vigoureusement le thé pendant quelques secondes en zig zag (un mouvement en « W » ou en « M ») pendant quelques minutes jusqu’à ce qu’il devienne doux et mousseux, sans grumeaux.
  4. Ajoutez le reste de l’eau chaude à votre convenance.
  5. Servir chaud.

 

Conseils

  • Respecter la température de l’eau
  • Ne pas mettre plus de 1 gramme de poudre de thé
  • Veiller à bien fouetter pour obtenir la fameuse fine mousse de petites bulles
  • Possibilité de passer le thé au tamis afin d’éviter les grumeaux
  • Pas de Chasen ? Un mousseur à lait fera l’affaire mais privilégier tout de même l’ustensile traditionnel.

 

Comment consommer le thé matcha

En cuisine, en version salée ou sucrée

Le thé matcha j’adore le boire… et le manger ! Et oui, voilà pourquoi je l’affectionne tant cette petite poudre magique ❤

Dans la section d’après nous verrons où trouver et acheter du thé matcha mais sachez d’ores et déjà qu’il y en a du spécial dégustation et du spécial cuisine. Avec son goût atypique et sa couleur verdoyante vos convives seront surpris à coup sûr !

Une seule règle à respecter pour bénéficier de tous ses apports : ne pas trop le chauffer.
En pâtisserie, le thé matcha est un précieux allié pour colorer intensément vos préparations sans les dénaturer. Amusez-vous également à tromper vos invités qui s’attendront à un dessert mentholé 😉
Alors maintenant à vous les tartes, gâteaux, smoothies, glaces, entremets,…! Des recettes sont à venir alors restez connectés ❤


Le thé matcha en cosmétique

Et si je vous dis qu’en plus d’être bu et mangé, le matcha s’utilise… en cosmétique ! Que ne sait-il pas faire vous dîtes-vous 😛

Attention, vous êtes pret ? Voici ce qu’il recèle en son sein ce petit cachotier :

  • Excellent anti-âge qui lutte contre le vieillissement de la peau de par sa teneur en anti-oxydants, les atéchines, qui freinent la dégradation du collagène.
  • Anti-inflammatoire, il apaise les peaux sensibles, et les peaux à problèmes.
  • Astringent, il resserre les pores de la peau et aide à réguler les peaux grasses grâce aux tannins qui le constituent.
  • Lutte contre la cellulite grâce à sa caféine.
  • Protège des attaques extérieures en faisant office de barrière.

Du coup, je vous invite à (re)découvrir ici ma recette de masque pour le visage anti-acné, apaisant et purifiant, au matcha, entre autres 😉


 

Où trouver et acheter du thé matcha

Pour l’instant, je n’ai utilisé que le thé de la marque NaturaleBio mais il existe beaucoup d’autres marques qui ont l’air très prometteuses : Thé Matcha Premium 100% BIO – KUMIKO MATCHA, Thé Matcha Premium Ceremonial Grade – KISS ME ORGANICS, Thé Matcha Culinaire Premium 100% BIO – KUMIKO MATCHA, Thé Matcha Culinaire de Qualité Supérieur – KISS ME ORGANICS. Elles se trouvent toutes sur internet et pour certaines également dans les magasins bio.

Quelque soit votre choix, le thé doit être :

  • riche en antioxydant
  • organique
  • cultivé au Japon
  • dans une gamme de prix moyenne comprise entre 20€ et 40€ maximum

Et vous veillerez à le stocker dans un espace frais, sombre et sec.

A offrir ?

La fête des mères approche et pour ma part j’ai déjà mon idée de présent… un super set cadeau pour le thé vert Matcha ! Il en existe une ribambelle mais mon choix s’est porté sur celui-ci de la marque réputée Vireo Tea.

Pourquoi ? L’ensemble est complet : poudre de matcha, fouet et son support, cuillères, sans oublier le bol que je trouve absolument splendide ❤ De plus, le prix me semble tout à fait cohérent.

❖❖❖❖❖❖❖❖❖❖❖❖❖❖❖❖

J’espère vous avoir aidés à y voir plus clair ! D’autres recettes à base de matcha ça vous tenterait ? ♥

 

Camille B.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    11
    Partages
  • 11
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *